Crédit auto à taux zéro

Sommaire

Acheter une automobile constitue un budget important pour les ménages et nécessite le plus souvent le recours à un crédit pour pouvoir en disposer immédiatement. Tout comme pour les prêts immobiliers, il existe pour les véhicules des crédits à taux zéro. Cette formule très attractive l'est-elle véritablement?.

Regardons ensemble de plus près ce que recouvre le crédit auto à taux zéro.

Conditions d'octroi du crédit auto à taux zéro

Le crédit auto à taux zéro a un cadre très défini qui limite donc les possibilités d'y recourir.

Par qui, pour qui ?

Le crédit auto à taux zéro est proposé par un concessionnaire ou un constructeur automobile pour tout particulier acheteur d'un véhicule entrant dans la catégorie proposée et ce, quels que soient ses revenus, à la différence du crédit immobilier à taux zéro.

À noter : le TAEG est le taux annuel effectif global. Il intègre les intérêts, tous les frais, commissions ou rémunérations de toute nature, liés à un crédit. Il comprend aussi les primes des assurances dont la souscription a été exigée par le prêteur. Ce taux permet de comparer les crédits entre eux.

Par ailleurs, les personnes domiciliées dans une zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) peuvent bénéficier d’un prêt à taux zéro pour l’acquisition d’un véhicule dit propre, selon certaines conditions :

  • Ce prêt à taux 0 est destiné à l’acquisition d'un véhicule hybride, hydrogène ou une voiture électrique de moins de 2,6 tonnes qui émet moins de 50 grammes de CO2 par kilomètre.
  • L'obtention du PTZ est soumis à un certain plafond de ressources.
  • Le prix maximum d’achat du véhicule est de 47 000 € TTC et de 60 000 € TTC pour une camionnette.
  • Le prêt à taux zéro est de 30 000 € maximum remboursable sur 7 ans.
  • Dans le cadre d’une location longue durée (LDD), ce prêt est de 10 000 € maximum.

Bon à savoir : depuis mai 2023, ce PTZ est aussi accordé pour la transformation d’un véhicule essence ou diesel en véhicule électrique (rétrofit). Un arrêté du 12 juin 2023 fixe les justificatifs à fournir pour obtenir ce prêt et les documents à fournir pour justifier des conditions d’éligibilité technique du véhicule.

 

Achat d'un véhicule neuf

Le véhicule acheté doit être neuf, ce qui exclut de ce type de crédit le marché de l'occasion.

Bon à savoir : le crédit auto à taux zéro est un crédit dit affecté, c'est-à-dire qu'il est destiné à l’achat d'un véhicule, à l’exclusion de tout autre bien ou service.

Durée de remboursement courte

À la différence d'un crédit auto dit « classique », la durée de remboursement d'un crédit auto à taux zéro sera limitée le plus souvent à un délai ne dépassant pas 24 ou 36 mois. En effet, moins le crédit dure longtemps, moins l'organisme de crédit prend de risque quant à son remboursement.

Versement d'un apport

L'acheteur doit verser un apport important, souvent entre 10 à 20 % du prix d'achat de l'automobile.

Crédit auto à taux zéro et ses avantages

L'avantage indéniable est le coût pour le bénéficiaire du crédit puisqu'il ne paie pas d'intérêts, il n'aura qu'à rembourser le montant emprunté.

À noter : en réalité, les intérêts sont payés par le concessionnaire du véhicule neuf.

Limites du crédit auto à taux zéro

Une solution adaptée à certains profils d'emprunteurs

Le crédit auto à taux zéro s'adresse à un profil d'emprunteurs bien spécifiques car il faut pouvoir acheter un véhicule neuf auprès d'une concession proposant cette offre commerciale, à un moment donné. La durée de remboursement est courte et l'apport personnel conséquent.

Cela suppose donc d'avoir une capacité financière suffisamment importante pour pouvoir satisfaire aux critères spécifiés et assumer des mensualités parfois importantes.

À défaut, le recours à un crédit auto traditionnel sera plus adapté.

Choix du véhicule limité à un concessionnaire ou constructeur automobile

Pour bénéficier de ce crédit, vous devez acheter votre véhicule auprès d'un concessionnaire ou d'un constructeur auto bien précis, offrant cette promotion sur un certain type de véhicules au moment où vous vous êtes décidé à devenir acquéreur !

Important : ce dispositif peut se révéler alors contraignant offrant ainsi moins de liberté de choix.

Vérifier le prix d'achat du véhicule

L'un des pièges du crédit auto à taux zéro est la répercussion de cette promotion commerciale sur le prix d'achat du véhicule. Le concessionnaire peut être moins enclin à vous octroyer un rabais sur le prix du véhicule et, au final vous auriez eu plus intérêt à souscrire un prêt auto classique.

Bon à savoir : en règle générale, vous pouvez négocier une réduction d'au moins 5 % du prix de vente du véhicule.

Il est donc conseiller de calculer, avant l'achat d'un véhicule, s'il est plus avantageux pour vous d'acheter avec un crédit à taux zéro ou bien avec un crédit auto traditionnel assorti d'une remise sur le prix final plus substantielle.

Idéalement, le crédit auto à taux zéro deviendra imbattable financièrement si vous arrivez à en bénéficier en plus d'une remise commerciale sur le prix d'achat du véhicule.

Important : utilisez les comparateurs de crédit auto en ligne sur le web, cela vous permettra de vérifier que le crédit auto choisi correspond à votre profil d'emprunteur et qu'il est la formule la plus intéressante.

Attention aux frais additionnels

Il existe parfois des frais additionnels qui peuvent être demandés par l'organisme de crédit du concessionnaire : frais de gestion, etc. Cela entre dans le coût total du crédit et doit donc être calculé dans l'analyse que vous faites du crédit qu'on vous propose.

Ces pros peuvent vous aider